Doodlin’, disque tendre d’Archie Shepp

130118_JaP_Doodlin

Vendredi 18 janvier 2013

Histoire et actualité du jazz + focus sur le disque DOODLIN’ de Archie Shepp

Enregistré à Paris en 1970, lorsque la capitale française était la ville refuge de l’internationale des musiciens du free jazz, paru en 1976 sur le label Inner City Jazz et réédité ces temps-ci par ce label à la mémoire heureusement longue, Doodlin’ est un grand disque. Shepp s’y essaie au piano, et par là même confie son amour de la musique de Monk, et y reprend des thèmes de Horace Silver, Tadd Dameron ou le standard Sweet Georgia Brown. A ses côtés, de grands musiciens free prêtent main forte à ce disque tendre: Alan Shorter au bugle, Bob Reid à la contrebasse et Muhammad Ali à la batterie.

Voir et entendre…

130111_JaP_Passages

Vendredi 11 janvier 2013

Histoire et Actualité du jazz

+ focus sur le disque PASSAGES de Didier PETIT et Alexandre PIERREPONT

Le périple que firent le violoncelliste Didier Petit et l’écrivain Alexandre Pierrepont à travers les États Unis fut émaillé de rencontres musicales enregistrées et relaté en un très beau texte onirique. Passages est ainsi un disque et un livre, objet passionnant édité par le label Rogue Art.

« Que se passe-t-il quand, en passant, ils font des rencontres en chemin ? Ça, nous le savons. Nous en avons la réponse entre les mains, ou plutôt entre les oreilles. Treize rencontres. Treize secrets (…). Treize moments privilégiés. Treize lieux d’éclosion. Treize passages, aussi improbables qu’inoubliables. »

Yves Citton, extrait des notes de pochette

Avec  Marilyn Crispell, Gerald Cleaver, Nicole Mitchell, Larry Ochs, Hamid Drake …

Naissance du label Vision Fugitive

121228_JaP_VisionFugitive

Vendredi 28 décembre 2012

Histoire et actualité du jazz + focus sur le label VISION FUGITIVE

« Deux musiciens et un producteur (respectivement, Philippe Mouratoglou, Jean-Marc Foltz & Philippe Ghielmetti) pour un nouveau label. Une musique de création et de répertoires. Des projets transversaux au cœur desquels l’idée de « ré-appropriation » héritée du jazz occupe une place privilégiée: musique classique et improvisation en miroir, relecture du blues de Robert Johnson, Michel Butor écrivant pour Marc Copland, musique religieuse américaine réarrangée… Trois disques par an, en cd digipack sur envers de carton, plus un livret indépendant de 40 pages richement illustré. Tous les disques ont des pochettes peintes par Emmanuel Guibert. Tous sont enregistrés à La Buissonne par Gérard de Haro. » (site www.visionfugitive.fr)

Le continuum serein de Wadada Leo Smith

121221_JaP_WadadaLeoSmith

Vendredi 21 décembre 2012

Histoire et actualité du jazz + focus sur le disque

GOLDEN HEARTS REMEMBRANCE de WADADA LEO SMITH

« Mélange est-ouest raffiné, mêlant la tradition musicale extrême-orientale au jazz improvisé lors d’un enregistrement qui ne parut qu’au Japon et en 1997. La réédition bienvenue de ces six pièces qui s’enchainent les unes aux autres dans un continuum serein nous régale d’interactions harmoniques subtiles jouant sur l’acuité et la perméabilité des sens », peut-on lire sur le site Orkhestra, qui assure la diffusion en France de cette belle réédition. (site www.orkhestra.fr)

Dans la tête de Tchangodei

121214_JaP_TchangodeiTrio

Vendredi 14 décembre 2012

Histoire et actualité du jazz + focus sur le disque THE BOW de TCHANGODEI TRIO

Volcanic Records entame la réédition de certains des albums enregistrés pour ce label et devenus mythiques. Ainsi de ce disque du pianiste né au Bénin Tchangodei (ce nom signifie la foudre, le tonnerre…). A ses côtés sur le disque The Bow enregistré en 1982, on retrouve deux de ses nombreux amis et complices musicaux : Steve Lacy au saxophone soprano et Oliver Jonson à la batterie. Cette réédition nous offre à la suite de cette session à trois un duo somptueux qui unissait Tchangodei et le contrebassiste Henri Texier.

« Il n’a jamais appris à jouer de la musique, mais adolescent, chaque nuit, il escaladait en douce le mur de la maison des jeunes du quartier, parce que les touches noires et blanches d’un vieux piano droit l’intriguaient. Pendant des heures, il tapait là-dessus pour que sortent les sons qui tournaient dans sa tête. Il n’idolâtrait personne, et ne courait après aucune mélodie définitive. » Yann Plougastel

Alan Silva, ensuite…

121207_JaP_AlanSilva

Vendredi 7 décembre 2012

Grand Angle sur le contrebassiste et claviériste ALAN SILVA – 2ème partie

Alan Silva s’est fait connaître dans les années 60 auprès des plus audacieux aventuriers de la New Thing : on l’entend d’abord aux côtés de Cecil Taylor, Sun Ra, Albert Ayler, Sunny Murray et Archie Shepp. Au début des années 70, il s’installe à Paris et y dirige alors son Celestrial Communication Orchestra, grand orchestre au sein duquel il continue de proposer une musique affranchie et libre. Contrebassiste tout d’abord, Alan Silva commence alors à s’exprimer au violon et à l’alto. Au cours des décennies suivantes, Alan Silva continuera de creuser le même sillon d’une musique sans concession mais toujours emprunte d’une grande tendresse et ajoutera à ses précédents instruments une pratique passionnée du piano et du synthétiseur. Il faudra bien deux émissions d’une heure pour évoquer la trajectoire passionnante d’Alan Silva.

Improvising Beings, label refuge

121130_JaP_ImprovisingBeings

Vendredi 30 novembre 2012

Grand Angle sur le label IMPROVISING BEINGS

Improvising Beings est un label refuge pour de grands musiciens que l’on n’entend plus guère en ces temps amnésiques : Sonny Simmons, François Tusques, Alan Silva ou encore Itaru Oki y ont quelques habitudes, aux côtés de musiciens plus jeunes, venant d’horizons contrastés : Didier Lasserre, Benjamin Duboc, Jeff Shurdut, Eric Zinman…

A l’orée de l’hiver, et une heure durant, Jazz A Part s’y invitera.

Jazz A Part vs Free Fight !

121123_JaP_GuillaumeBelhomme

Vendredi 23 novembre 2012

Grand Angle sur le livre de Philippe Robert et Guillaume Belhomme

FREE FIGHT – This Is Our (New) Thing

Le combat que se livrèrent fraternellement les deux critiques G. Belhomme et Ph. Robert s’épanouit tout d’abord en l’édition de 4 fanzines sous le titre de Free Fight : This is our (new) thing. Les 4 volumes sont aujourd’hui compilés dans un livre qui paraît aux éditions du Camion Blanc. Dans le titre, tout est dit : l’esthétique pourchassée (le free jazz) et la subjectivité revendiquée. « Seule la passion des albums que nous avons traités a servi de moteur à l’entreprise, sans censure» nous confie Ph. Robert. Loin d’être une proposition de discothèque idéale, Free Fight serait plutôt une promenade chaotique et passionnante, à l’instar des musiques relatées.

Je est un autre

121116_JaP_YaronHerman

Vendredi 16 novembre 2012

Histoire et actualité du jazz + focus sur le disque

ALTER EGO de YARON HERMAN

Yaron Herman, que l’on entendit beaucoup en solo et trio propose aujourd’hui de dévoiler son « autre moi » en quintet. C’est un des plus beaux (le plus beau ?) disque du jeune pianiste israélien, qui réside aujourd’hui en France. A ses côtés, deux saxophonistes : le soprano Emile Parisien et l’alto Logan Richardson et une très belle rythmique : Ziv Ravitz à la batterie et Stéphane Kerecki à la contrebasse.

Egalement à l’ordre du jour de cette émission: quelques trompettistes, et une attention particulière au contrebassiste Stéphane Kerecki.

Autres standards

121109_JaP_LionelBelmondo

Vendredi 9 novembre 2012

Histoire et actualité du jazz + focus sur le disque

EUROPEAN STANDARDS de LIONEL BELMONDO TRIO

Tels les musiciens américains puisant dans la musique populaire de leur pays (negro spirituals, blues, comédies musicales, etc.) et en tirant ainsi de fameux standards, Lionel Belmondo se réapproprie certains pans du répertoire de la musique européenne « classique ». Ici, les standards sont signés Brahms, Chopin, Fauré, Rachmaninov et Schubert et sont revisités en la configuration élémentaire saxophone / contrebasse / batterie.