Les sillons creusés par Alan Silva

121026_JaP_AlanSilva

Vendredi 26 octobre 2012

Grand Angle sur le contrebassiste et claviériste ALAN SILVA – 1ère partie

Alan Silva s’est fait connaître dans les années 60 auprès des plus audacieux aventuriers de la New Thing : on l’entend d’abord aux côtés de Cecil Taylor, Sun Ra, Albert Ayler, Sunny Murray et Archie Shepp. Au début des années 70, il s’installe à Paris et y dirige alors son Celestrial Communication Orchestra, grand orchestre au sein duquel il continue de proposer une musique affranchie et libre. Contrebassiste tout d’abord, Alan Silva commence alors à s’exprimer au violon et à l’alto. Au cours des décennies suivantes, Alan Silva continuera de creuser le même sillon d’une musique sans concession mais toujours emprunte d’une grande tendresse et ajoutera à ses précédents instruments une pratique passionnée du piano et du synthétiseur. Il faudra bien deux émissions d’une heure pour évoquer la trajectoire passionnante d’Alan Silva.

Cahiers de la Guerre Civile

121019_JaP_BillCarrothers

Vendredi 19 octobre 2012

Histoire et actualité du jazz + focus sur le disque

CIVIL WAR DIARIES – LIVE PIANO SOLOS de BILL CARROTHERS

Bill a déjà enregistré cet ensemble de chansons liées à la guerre civile américaine à deux reprises : à Minneapolis en 1993 et à Pernes-les-Fontaines en 2004. Le premier est paru sur son label bridge boy music le second sur (illusions). A chacun de ses nombreux concerts en solo depuis 1993, il n’a joué quasiment que ce programme. L’enregistrement du concert que voici date de 2006. Bill avait encore beaucoup progressé dans ses explorations des « cahiers de la guerre civile », qu’il avait joués maintes fois encore.

From A Love Supreme To The Sex Machine

121012_JaP_Byard-Lancaster

Vendredi 12 octobre 2012

Hommage au saxophoniste et multi-instrumentiste BYARD LANCASTER (1942 – 2012)

Le 23 août 2012 à l’âge de 70 ans nous quittait Byard Lancaster. Saxophoniste, flûtiste, pianiste, Byard Lancaster était un des musiciens phares de la scène de Philadelphie et un des plus beaux fleurons du jazz libre. « From A Love Supreme to The Sex Machine », disait-il quand on lui demandait de décrire sa musique. Byard avait une vision très large de la Great Black Music : ébullitions free, échappées mystiques, emballements soul funk, médiations solitaires se mêlaient dans sa musique qui demeura, jusqu’au bout, universelle et singulière.

No Pasaran !

121005_JaP_NoPasaran

Vendredi 5 octobre 2012

ECHOS DE LA GUERRE CIVILE ESPAGNOLE

En 1969, à la tête du Liberation Music Orchestra, le contrebassiste et militant d’extrême gauche Charlie Haden, mêlait à son jazz frondeur les chants populaires de la Guerre d’Espagne. Depuis, le (free) jazz a continué de réinterpréter ces chants révolutionnaires et ces musiques combattives et idéales. Ainsi, le batteur Ramon Lopez en 2000 faisait paraître le tonique « Songs of the Spanish Civil War ». 2006 vit naître la splendide « Gernika Suite » dialoguée par le pianiste Ronnie Lynn Patterson et le percussionniste Didier Lasserre. Et ces jours-ci, le label Nato nous offre une roborative réédition du disque « Buenaventura Durruti », sur lequel figure d’incontournables noms de la musique improvisée contemporaine. Rappelons ces mots de Buenaventura Durruti : « C’est seulement en se libérant de la peur que la société pourra s’identifier dans la liberté. »

Deux ombrageux joueurs de cordes

120928_JaP_Trans

Vendredi 28 septembre 2012

Histoire et actualité du jazz

+ focus sur le disque TRANS de JOËLLE LEANDRE et SERGE TEYSSOT-GAY

« Trans, captation en public de la première rencontre entre ces deux ombrageux joueurs de cordes, sonne d’emblée comme une évidence. Alors que les deux musiciens se cherchent encore dans une atmosphère de tension palpable, l’archet fureteur cherche tout de suite à pénétrer dans ce suintement d’électricité permanent. (…) Dans cette progression inexorable vers l’embrasement, on retrouve avec étonnement les deux improvisateurs sur des registres plus aigus qu’à l’accoutumée, comme si la tension pesait même sur la structure des cordes. (…) » Franpi Barriaux – Citizen Jazz

Bleu profond

120921_JaP_MilesDavis

Vendredi 21 septembre 2012

Grand angle sur le livre KIND OF BLUE, LE MAKING OF DU CHEF D’ŒUVRE DE MILES DAVIS de ASHLEY KAHN

On ne présente plus Kind of Blue. Paru en 1959, il est le plus grand succès commercial du jazz. Il demeure aussi un immense disque de musique miraculeuse, qui posait les bases d’un jazz modal dont Miles réalisait la pièce maîtresse. Miles Davis, John Coltrane, Julian Cannonabll Adderley, Bill Evans ou Winton Kelly, Paul Chambers, Jimmy Cobb: tel était le sextet réuni par Miles alors. Et si une part du mystère est levée à la lecture de ce livre écrit par le grand journaliste A. Kahn, la fascination, elle, demeure intacte.

Kind of Blue, paru en 2001, n’avait jusque-là jamais été traduit en français. C’est à présent chose faite, par Philippe Paringaux, et aux éditions le Mot et le Reste.

Mal Waldron, le grand courant de l’inspiration

120914_JaP_MalWaldron

Vendredi 14 septembre 2012

Histoire et actualité du jazz + focus sur le disque BLOOD AND GUTS de MAL WALDRON

Enregistré au Centre culturel américain (Paris) le 12 mai 1970 et paru la même année sur le label Futura, ce disque présentait le pianiste américain Mal Waldron en trio, accompagné de Patrice Caratini (contrebasse) et Guy Hayat (drums). Ici, les trois compositions de Mal Waldron et la reprise de My Funny Valentine développent l’art incomparable du pianiste, une main dans le free, une main dans l’héritage bop, mais les deux traversées par le grand courant de l’inspiration.

Ce disque est aujourd’hui réédité par les disques Futura et Marge.

Ayler immortel

120907_JaP_AlbertAyler

Vendredi 7 septembre 2012

Histoire et actualité du jazz + focus sur le disque 13 MINIATURES FOR ALBERT AYLER

Le 2 décembre 2010 à la Fondation Cartier, à l’occasion du quarantième anniversaire de la mort d’Albert Ayler, fut donné un concert dont paraît aujourd’hui le témoignage. Plutôt qu’un hommage recueilli, de vivantes palpitations du cœur immortel d’Albert Ayler ; plutôt que la lettre, l’esprit.

« Un chant d’amour et d’espoir aux couleurs d’utopie qui condense l’invisible des vies qui sont là et ne sont plus là  » nous confie Philippe Carles, qui signe les notes de pochettes de ce très grand disque qui convie (entre autres) Joe McPhee, Joëlle Léandre, Michel Portal, Barre Phillips, John Thicai, Jean-Luc Cappozzo…

9ème saison de Jazz A Part !

JAZZ A PART – PROGRAMME DE SEPTEMBRE 2012

Qu’il soit classique, contemporain, mystique, engagé, libre, en colère, en paix, nomade, curieux… le jazz est l’invité des radios HDR (99.1 FM à Rouen ou radiohdr.fr) et  Principe Actif (102.4 FM à Evreux ou principeactif.net) tous les vendredis de 20h00 à 21h00 sur Jazz A Part.

radio pierre 09

  • 7 septembre : Histoire et actualité du jazz + focus sur le disque 13 MINIATURES FOR ALBERT AYLER (Rogue Art 2012)
  • 14 septembre : Histoire et actualité du jazz + focus sur le disque BLOOD AND GUTS de MAL WALDRON (Futura 1970, réédition 2012)
  • 21 septembre : Grand angle sur le livre KIND OF BLUE, LE MAKING OF DU CHEF D’ŒUVRE DE MILES DAVIS de ASHLEY KAHN (2001, éditions Le Mot et le Reste 2012
  • 28 septembre : Histoire et actualité du jazz + focus sur le disque TRANS de JOËLLE LEANDRE et SERGE TEYSSOT-GAY (Intervalle Triton 2012)